La montagne, c’est sympa aussi

Bon, je crois qu’on peut le dire clairement, j’ai moins travaillé cette semaine. Les premiers jours j’ai eu une activité de 100% mais depuis hier j’ai de moins en moins de choses à faire. C’est terrible parce qu’après les deux mois de folie que je viens de me taper (avec crises de larmes, tension à 19 et tachycardie), je devrais être content de pouvoir souffler un peu. Mais en fait je n’arrive pas à vraiment en profiter. Une partie de moi se sens presque coupable d’avoir des moments d’inactivité.

Foutue éducation!

***

Nick a fini de passer la première partie de ses épreuves. Paradoxalement, la période qui s’annonce va peut-être bien être légèrement plus délicate que ce que je pensais. Quand il avait ses épreuves à préparer, Nick était souvent obligé de réviser. Donc, nous avions pas mal de moment ensemble et aussi des moments où il révisait et moi je bouquinais/jouais au PC/regardais la télé/allais au spa, bref vous avez compris.
Or maintenant, il n’a plus à réviser. Et je connais mon chéri, s’occuper tout seul ça n’est pas son truc. Alors que pour moi, avoir des moments tranquilles, c’est vital. Et j’ai bien vu hier soir qu’il allait falloir cadrer les choses et être ferme : comme il avait passé sa journée tout seul, il voulait faire plein de choses le soir. Alors que moi, levé à 6h30 avec une soirée la veille dans les pattes, je voulais me coucher à 22h30. Donc bon, même si ça fait de la peine, il va falloir être ferme sur les résolutions que nous avons prises.

***

Ce week-end, j’avais envie de me détendre. Mes parents nous ont invités dans leur maison de campagne et je savais que leurs meilleurs amis y seraient aussi. Ce sont des gens que j’apprécie beaucoup. Donc hier soir, j’ai téléphoné à ma mère pour lui dire que Nick et moi viendrions la journée du samedi. Et elle était tellement contente que nous venions que lorsqu’elle m’a annoncé qu’en fait il y aurait environ 15 personnes dont la majorité que je ne connais pas, je n’ai pas pu lui dire que finalement nous resterions peut-être chez nous.

Ceci dit, nous ne ferons pas de vieux os.

***

Les vacances…
Il va vraiment falloir que je réserve quelque chose pour cet été. Le problème c’est que nous voudrions partir à l’océan et que les offres raisonnables (du point de vue de notre budget) sont surtout à la montagne… Bon, la montagne c’est sympa aussi mais ce n’est pas la plage… Allez, mission du week-end : trouver nos vacances!

Publicités

Étiquettes : , , ,

2 Réponses to “La montagne, c’est sympa aussi”

  1. Sue Says:

    Pour un budget limité, la solution la moins couteuse ça reste le camping d’après mes collègues…. enfin, faut aimer abandonner son confort quoi :/
    (Dormir sur un sol tout dur pendant 1 semaine, connaître la joie des douches et des WC collectifs, se faire bouffer par les moustiques qui sont entrés dans la tente….. Berk !! :p)

    • lucasmatho Says:

      Et bien disons que le camping on a déjà fait mais en bungalow… La tente me fait moins envie parce que pour l’avoir déjà pratiquée justement, c’est un peu… spartiate! Même si ça reste sympa.

      On va bien voir… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :