Moi je dors (enfin j’aimerais)

Je suis fatigué de cette alternance RIEN – TROP.
Depuis trois semaines je passe mon temps à me demander quoi faire, à prévenir ma hiérarchie que je peux absorber de la charge de travail de mes collègues, à me tourner les pouces… Et voilà qu’aujourd’hui je reçois un email m’informant de la répartition d’activité sur les 4 prochaines semaines et je me retrouve avec le boulot de trois mois à faire en un. Ca me fatigue et me démotive complètement, sans parler du fait qu’il s’agit de l’activité qui m’intéresse le moins (qui ne m’intéresse pas du tout en fait.)

Voilà donc en gros je vais me retrouver à ne faire QUE ça pendant un mois, alors que ces dossiers sont mal ficelés, mal renseignés, et qu’on va me mettre une pression folle pour que je les valide quand même. FA-TI-GUé.

***

Le week-end a été fatigant! Bon, pas spécialement le samedi au départ puisque Nick devant réviser dur pour la suite de ses exams, nous ne sommes pas sortis. Mais le soir nous devions aller manger chez une amie. Avant de partir, en vitesse, Nick s’est occupé de son aquarium marin.

En rentrant vers 1h du matin, nous sentons une odeur étrange dans l’appartement, accompagné d’un grésillement tout aussi étrange. En fait, ça sentait le chaud, à mi-chemin entre du plastique fondu et une poêle chauffée à blanc. Nous sommes tout simplement passés à deux doigts de la catastrophe. J’ai failli passer 20 ans à rembourser un appartement parti en fumée : en changeant l’eau de l’aquarium, Nick l’avait trop rempli et les remous des pompes faisaient gicler de l’eau sur une prise électrique. Cette dernière était en train de noircir et de fondre.

Nous avons donc en urgence coupé l’électricité et tout séché avant de jeter la prise et d’en mettre une neuve (et Nick a également vidé une partie de l’aquarium). J’ai franchement eu très peur. Nick a donc pour mission de sécuriser tout ça dans les prochaines semaines.

Mais le temps de faire tout ça, il était 2h du matin. Et dimanche matin, grasse matinée me direz-vous? Et bien non, lever 8h00 pour une journée de taillage de haie et nettoyage de jardin intensive dans la famille de Nick.

Nous étions donc épuisés hier soir quand Nick a décidé de péter un petit câble au lieu de dormir ce qui nous a amené à discuter jusqu’à minuit et demi. J’ai fini par lui dire que je trouvais fatigant ses crises uniquement destinées à se rassurer sur mon amour et que jamais je ne me permettais de lui faire ça. Il a fini par admettre et je lui ai dit que la prochaine fois il pourrait faire la gueule tant qu’il voulait, moi je dors. Non mais.

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :