Posts Tagged ‘optimiste’

On a senti l’été rentrer dans l’appartement

mai 25, 2010

Hier soir, ma soeur est venue manger à la maison. Les plus anciens de mes lecteurs savent déjà que je n’ai pas de sœur, mais parmi mes cousines, deux (qui sont sœurs entre elles en l’occurrence) sont très très proches. Et je les appelle donc « mes sœurs ».

Hier donc, Lara est venue. Et nous avons passé une excellente soirée tous les trois (avec Nick). Nous avons mangé gras, sucré, salé, mais bon c’était la fin du week-end alors nous avions une excuse. Nous avons allumé le narguilé à la banane et nous avons parlé, parlé, parlé. Et bon sang, ça faisait longtemps que nous ne nous étions pas posés ainsi pour nous raconter un peu nos vies, nous souvenir des années précédentes, et nos projets pour l’avenir.

Le temps a passé trop vite et tout à coup c’était l’heure de tout ranger et d’aller se coucher. Mais l’ambiance était vraiment spéciale, il flottait dans l’air d’hier soir un avant goût de vacances pour nous trois. Un petit quelque chose qui semblait ouvrir des possibles, une petite bouffée d’optimisme. Alors que je suis à 6 semaines de mes vacances, que Nick est encore en période d’examens et que Lara est en stage tout l’été. Pourtant, hier soir, on a senti l’été rentrer dans l’appartement. Et aucun de nous trois n’avait envie de stopper ce moment. L’atmosphère était si particulière que ni Nick ni moi ne sommes arrivés à nous endormir avant 00h30.

Cela me rend nostalgique ce matin. Habituellement, je prends toujours mes vacances d’été au mois de Juin. Cette semaine de travail est généralement la dernière avant mes congés. Cette année, je regarde mon petit calendrier, et je vois 6 semaines avant de me reposer.

J’ai l’impression d’avoir la tête ailleurs ce matin, insouciant du travail qui me semble tellement, tellement absurde. Non je vous jure, il n’y avait que du tabac dans ce que j’ai fumé hier soir.

***

J’ai vu Mamuth au cinéma ce week-end. Je n’ai pas aimé. Il y a sûrement une grande poésie dans tout ça, l’image est particulière. Mais ça ne m’a pas touché du tout.

***

J’entends sans arrêt que ma mère est fatiguée en ce moment. Je lui dis et répète qu’il faut qu’elle aille voir son médecin et je ne sais pas comment elle se débrouille mais elle n’y est toujours pas allée (alors qu’habituellement elle ne se fait pas prier). Je suis un peu inquiet.

***

Finalement, je vais peut-être partir en Irlande pour mes vacances d’été. Je suis content de partir un peu. Je n’aime pas passer mes vacances d’été chez moi sur toute la durée.

***

Est-ce que je vais me marier avec Nick? J’ai l’impression que ça s’approche. Cela me paraît étrange de dire cela 4 mois après notre « pause » d’une semaine. Mais en Novembre prochain, cela fera trois ans que nous sommes ensemble. Et que dire? Nous avons eu des moments difficiles mais aujourd’hui je ne regrette pas de lui avoir dit « je t’aime » il y a 2 ans et demi de ça. Bien sûr il y a les petits tracas du quotidien mais quel couple n’en a pas? Si je lui proposais en Novembre prochain, pour nos trois ans? Est-ce que ça serait précipité? Voilà un peu ce que je me demande en ce moment. Mais si ça doit se faire, cela se fera d’ici un ou deux ans, c’est sûr.

La question des enfants se pose aussi, forcément. Hier soir, en parlant avec Lara, il a dit qu’il adopterait, lui. Pour ne pas que je le fasse moi. Mais il fera de moi un parent, de fait. Et moi, je ne peux pas l’empêcher d’adopter. Alors il me faudra faire un choix. On verra. J’avoue que je suis tellement indécis sur la question des enfants que cette solution est peut-être celle qui me convient le mieux. A moi de voir si je supporte vraiment d’élever un enfant au quotidien. Tout seul, je n’adopterais pas. Pour garder celui que j’aime, il me faudra accepter son enfant.

Publicités